• WYSOKI

    POZIOM

    OBSŁUGI PRAWNEJ

  • INDYWIDUALNE

    PODEJŚCIE

    DO KAŻDEJ SPRAWY

Modèle iga 1

IGA-accord intergouvernemental un gouvernement peut conclure un accord bilatéral avec les États-Unis afin de simplifier la déclaration de conformité et d`éviter les retenues FATCA. Dans le cadre d`une IGA de modèle 1, les institutions financières étrangères (FFIs) dans les juridictions partenaires rapportent des informations sur les détenteurs de comptes américains à leurs autorités fiscales nationales, qui à leur tour fournira ces informations à l`IRS. Dans le cadre d`une IGA de modèle 2, les FFIs rapportent des informations de compte directement à l`IRS. Le département du Trésor des États-Unis a publié des modèles d`IGAs qui suivent deux approches. Selon le modèle 1, les établissements financiers du pays partenaire signalent des informations sur les comptes américains à l`administration fiscale du pays partenaire. Cette autorité fiscale fournit ensuite les informations aux États-Unis. Le modèle 1 est livré dans une version réciproque (modèle 1A), en vertu de laquelle les États-Unis partageront également des informations sur les contribuables du pays partenaire avec le pays partenaire et une version non réciproque (modèle 1B). Selon le modèle 2, les institutions financières des pays partenaires relèvent directement du service des recettes intérieures des États-Unis et le pays partenaire s`engage à réduire les barrières juridiques à ces rapports. [224] le modèle 2 est disponible en deux versions: 2A sans accord d`échange d`informations fiscales (TIEA) ou Convention de double imposition (DTC) requise, et 2B pour les pays ayant une TIEA ou un DTC préexistant. Les accords exigent généralement l`approbation du Parlement dans les pays où ils sont conclus, mais les États-Unis ne poursuivent pas cette ratification en tant que traité. À la suite de l`adoption de la FATCA, le Trésor a publié le modèle d`accord intergouvernemental visant à améliorer la conformité fiscale et à mettre en œuvre la FATCA.

Ententes types pour les juridictions qui ont conclu un accord en substance au plus tard le 30 juin 2014: de nombreuses juridictions sont tenues de faire en sorte que leurs IGAs soient en vigueur et de commencer l`échange d`informations au plus tard le 30 septembre 2015. L`IRS des États-Unis a publié l`avis 2015-66, qui assouplit la date limite pour les pays qui ont signé des IGAs du modèle 1 „pour remettre les informations concernant les comptes détenus par les contribuables américains”, [248] [249] si la juridiction demande plus de temps et „fournit l`assurance que le de bonne foi pour échanger les informations dès que possible. [248] les représentants des gouvernements de Singapour et des États-Unis ont signé un accord intergouvernemental de la FATCA modèle 1 réciproque (IGA) et un accord d`échange d`informations fiscales (TIEA). La nouvelle IGA réciproque fournira l`échange automatique d`informations et remplacera l`IGA non réciproque actuelle lorsqu`elle entrera en vigueur. La mise en œuvre est notée comme retardée dans les pays suivants: certains aspects de la FATCA ont été une source de controverse dans la presse financière et générale. [85] le sous-secrétaire adjoint aux affaires fiscales internationales du département du Trésor des États-Unis a déclaré en septembre 2013 que les controverses étaient incorrectes (mythes). [86] en avril 2017, le Comité de surveillance et de réforme gouvernementale, dirigé par le député Mark Meadows, a tenu une audition sur les conséquences involontaires de la FATCA. [87] compte préexistant un compte financier ouvert avant le 1er janvier 2014.



Powrót




Możliwość komentowania jest wyłączona.